0805 035 065

Comment financer son permis de conduire ?

L'auto école peut mettre à votre disposition et sur votre demande un échéancier pour le paiement de votre formation. Aussi, il existe plusieurs solutions et aides (sous conditions particulières) :

Permis et prêt à taux zéro - Permis à 1 € par jour

Un jeune âgé de moins de 26 ans peut, sans condition de ressources, demander l'obtention d'un prêt à taux zéro : le permis à 1 euro par jour. Pour ce faire, il doit s'adresser à une auto-école partenaire de l'opération (dont DEROUET FORMATION). Lorsque l'ensemble des démarches est accompli, le jeune peut obtenir un prêt de 600, 800, 1000 ou 1200 euros selon les cas. Il devra rembourser son emprunt via des mensualités dont le montant est obligatoirement inférieur à 30 euros par mois.

Compte formation

Depuis le 15 mars 2017, la loi égalité et citoyenneté permet aux salariés et aux chômeurs de financer leur permis de conduire en utilisant les heures de formations accumulées sur leur compte personnel de formation (CPF). Condition : le permis de conduire doit contribuer à la réalisation d'un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel du titulaire du compte.

Aides pour les personnes à mobilité réduite

Les personnes à mobilité réduite peuvent bénéficier d'une aide d'un montant égal à 1000 euros, cette somme pouvant atteindre 1300 euros en cas de permis aménagé. Les démarches doivent être effectuées auprès de l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées).

Le fonds d'aides aux jeunes

aide fonds d'aide aux jeunes permis

Le FAJ peut également venir en aide aux jeunes âgés de 18 à 25 ans, se trouvant en situation de précarité financière et ayant des problèmes d’insertion. Pour avoir le droit à cette aide qui peut s’élever jusqu’à 1000 €, le candidat doit se rendre à la mission locale de sa ville et présenter un projet de formation nécessitant l’obtention du permis de conduire.

Aide au permis de Pôle emploi

pôle emploi aide financement paiement permis de conduire

Lorsque le candidat au permis de conduire est inscrit au chômage, Pôle emploi peut prendre en charge les frais d'apprentissage du permis pour tout ou partie. Principale condition : l'absence de permis de conduire doit constituer un obstacle à l'embauche du demandeur d'emploi. Ce fait doit être constaté par le conseiller Pôle emploi en charge du suivi du chômeur. A cette condition s'ajoute également d'autres critères liés à la situation du demandeur d'emploi.

Conditions

L'aide concerne les demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, B ou D « formation » et « CSP » ainsi que ceux inscrits en catégorie « contrats aidés ». Le chômeur doit être inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi depuis au moins 6 mois. Cette durée peut toutefois être réduite lorsque le demandeur d'emploi dispose d'une promesse d'embauche en CDI, en CDD ou en interim.
Les chômeurs des catégories A, B ou D « formation » ou « CSP » doivent également :

  • soit être bénéficiaire d'un minimum social (RSA, AAH, ASS ou ATA)
  • soit ne pas être indemnisé par Pôle emploi
  • soit bénéficier de l'ARE minimale, c'est-à-dire d'une aide dont le montant est inférieur ou égal à 28,67 euros.

En cas de permis de conduire annulé, le demandeur d'emploi ne peut pas demander l'aide pour le repasser.

Il n'existe pas de conditions d'âge maximal : les personnes de plus de 25 ans peuvent donc prétendre à l'aide. Le demandeur doit simplement être âgé d'au moins 18 ans.

Le montant de l'aide est plafonné à 1200 euros.

Démarches

Votre demande d'aide doit être adressée à votre agence Pôle emploi en remplissant le formulaire 303 accessible en agence, auquel vous devez joindre les justificatifs demandés. Vous devez effectuer ces formalités avant de vous inscrire en auto-école. Votre choix d'auto-école doit être validé par Pôle emploi.

Paiement de l'auto-école

Le paiement est effectué directement par Pôle emploi à l'auto-école chargée de faire passer la formation. Ce versement intervient en trois fois (donc 3 fois 400 euros) suite à la présentation de différents documents :

  • l'attestation d'inscription et de suivi de l'apprentissage de la conduite automobile, dans le mois suivant l'attribution de l'aide
  • le justificatif de la réussite à l'examen du code de la route au plus tard 5 mois après l'attribution de l'aide
  • le justificatif de l'obtention du permis ou de 2 participations à l'examen pratique du permis ou de la réalisation de 30 heures de cours de conduite.

Aide de la région Aquitaine

Guide des aides

La région Aquitaine vous propose plusieurs solutions à découvrir ICI.

Aides de la région Pays de la Loire

Résultat de recherche d'images pour "pays de la loire"

Aides aux jeunes salariés IRP AUTO

Logo IRP AUTO

A partir de la 2ème année de formation aux métiers de l’automobile, IRP AUTO contribue au financement du permis de conduire :

  • 300 € pour le permis automobile ;
  • 200 € pour le permis moto.

Pour en bénéficier, 4 étapes sont nécessaires :

1. Inscrivez-vous dans une école de conduite  ;
2. Faites impérativement votre demande avant l'obtention de votre permis et pendant votre période d'apprentissage professionnel ;
3. Téléchargez le « Livret action sociale spécial jeunes » sur le site internet ;
4. Retournez le coupon permis de conduire, disponible dans le livret "Spécial jeunes", accompagné des pièces nécessaires au service Action sociale.